Enjeux éthiques et correspondances négociantes dans l'espace méditerranéen au XVIIIe siècle

Sébastien Lupo
2014 Rives méditerranéennes  
Référence électronique Sébastien Lupo, « Enjeux éthiques et correspondances négociantes dans l'espace méditerranéen au XVIII e siècle », Rives méditerranéennes [En ligne], 49 | 2014, mis en ligne le 15 novembre 2015, consulté le 03 mai 2019. Résumé : Le commerce oriental conduit au XVIII e siècle par les négociants marseillais proite d'un régime propice grâce aux capitulations de 1740. Ses risques, aggravés par la « crise du Levant », rendent crucial le choix des partenaires. Les négociants se
more » ... Les négociants se lient avec leurs semblables ou internalisent leur activité dans une commandite. pour Smyrne, la maison Roux fait ce choix en 1759. Cette structure sociale n'empêche ni les ratés ni les litiges. L'existence d'un lien évacue-t-elle la question de la moralité ? Les diicultés techniques ou les efets de hiérarchie interagissent pour trancher entre l'erreur et la faute. une approche comparative montre que l'enjeu éthique s'afranchit du calcul de maximisation des proits ou des règles morales absolues, mais s'articule à la hiérarchie entre acteurs. Abstract: Trade with the East by Marseillais merchants during the 18th century beneited from a favourable regime, thanks to the 1740 capitulations. Aggravated by the "Eastern crisis", the risks involved made choosing partners a crucial issue. Merchants made arrangements with their counterparts or organized their activities through a local agent. In Smyrna, the Roux company chose the latter option in 1759, but this system did not provide protection against failure or law suits. Does the use of agents make the question of morality redundant? here is interplay between technical diiculties and hierarchy in identifying error and fault. By taking a comparative approach, we can see that ethical issues are not linked to maximizing proits or absolute moral rules, but rather are inluenced by the hierarchy of actors involved. Sébastien Lupo
doi:10.4000/rives.4728 fatcat:jldgfyncjvhhvdde7kvajh5z5e