La classe inversée à l'école primaire :

Michaela Guibbaud
unpublished
L'objet de recherche choisi pour ce travail s'inscrit dans la thématique des pratiques pédagogiques et des démarches d'enseignement. Il s'agit du dispositif de classe inversée (Roy, 2014). Nous nous sommes posé la question de recherche suivante : « En mathématiques, dans une classe de 7P, quels sont les effets de la mise en place du dispositif de classe inversée sur l'engagement scolaire des élèves ? ». Pour ce faire, nous avons mis en place ce dispositif en variant notamment les modalités des
more » ... evoirs à domicile en employant les TICE. Les devoirs permettaient ainsi de prendre connaissance des thèmes des leçons futures. En classe, les modalités de travail ont également été modifiées et axées sur la pédagogie active dans le but de placer les élèves au centre de leurs apprentissages. Enfin, par la mise en place de la classe inversée, nous avons porté notre attention sur l'engagement scolaire des élèves tant au sein de la classe qu'en dehors, lors de la réalisation des devoirs à domicile. Nous pensions qu'un tel dispositif permettait notamment d'augmenter la motivation et l'autonomie des élèves. Les résultats obtenus montrent qu'effectivement l'engagement scolaire des élèves, tant comportemental qu'affectif, s'est amélioré et que cela est en partie dû au dispositif mis en place. Les données liées à l'engagement cognitif sont toutefois insuffisantes pour témoigner d'un bénéfice sur les apprentissages et les résultats scolaires des élèves.
doi:10.22005/bcu.297642 fatcat:6wkp6mn4wfgjdl3c5arkn2ox5q