Radiographie de l'immersion dans l'enseignement supérieur en Suisse et à l'Université de Fribourg : les pré-requis nécessaires

Aline Gohard-Radenkovic
2015 OLBI Working Papers  
De nos jours, la notion d'immersion est le plus souvent liée à celle d'éducation bilingue, proposant des dispositifs qui réinventent en quelque sorte l'appropriation naturelle d'une langue étrangère ou seconde dans le cadre de politiques linguistiques officielles. Toutefois l'immersion naturelle en langues existe depuis le Moyen-Âge en Europe, notamment en Suisse, surtout dans les régions frontalières. Que s'est-il passé entre-temps pour que le dispositif de l'immersion soit devenu l'atout
more » ... devenu l'atout majeur au service de cette éducation bilingue ? Après avoir brièvement rappelé les différentes conceptions et réalisations de l'immersion, nous examinerons les dispositifs existants de l'immersion dans l'enseignement supérieur en Suisse. Nous nous arrêterons à l'Université officiellement bilingue de Fribourg (français–allemand) où nous analyserons les offres d'immersion, plus spécifiquement le programme Bilingue Plus. Enfin nous nous demanderons quels sont les pré-requis de cette éducation au bi/plurilinguisme à l'heure où les apprenants pourraient simplement se contenter de l'apprentissage d'une seule langue, l'anglais.
doi:10.18192/olbiwp.v6i0.1129 fatcat:gpxo2wgejra4zkyc34ampowhzq