Matériel didactique et méthodes en géographie

Maurice Saint-Yves
1976 Cahiers de Géographie du Québec  
La géographie en tant que volume de connaissances organisées correspond à un besoin essentiel de l'homme cultivé ; elle constitue également une démarche naturelle à l'esprit. C'est ce qui fait sa valeur culturelle et c'est pourquoi on la trouve inscrite aux programmes d'enseignement de la plupart des pays du monde moderne. À diverses reprises, le pédagogue Maurice Debesse, reprenant une expression d'Emile Durkheim, a insisté sur ce qu'il appelle la « notion-mère » que la géographie doit
more » ... raphie doit développer : notion de milieu et d'espace géographique. Le philosophe Éric Dardel, pour sa part, prétend que « la géographie, en saisissant la réalité du monde en tant que spatiale et l'espace en tant que visage de la terre, exprime une inquiétude fondamentale de l'homme 1 . Cette inquiétude face à l'espace géographique, et plus que jamais de nos jours face à l'espace cosmique, s'observe constamment dans le cours de l'histoire et se remarque encore davantage dans la réalité quotidienne. En effet, tout homme normalement doué, placé devant un paysage, c'est-à-dire un espace géographique plus ou moins étendu, peut se poser certaines questions. Qu'y a-t-il dans cet espace ? Quelle signification peut-on donner à ce que je vois ? Quelles relations puis-je trouver entre ces lieux, ces faits, ces objets, ces groupes humains ? Qu'y a-t-il au-delà de l'espace que je vois qui conditionne et hiérarchise les faits que j'observe ? Ainsi, d'une observation à l'autre, s'enchaînent les pas de la découverte géographique.
doi:10.7202/021332ar fatcat:owwt3j2o3rehreo7mx26zc4utu