Dynamique interdisciplinaire autour d'un réseau de soins : évaluer et construire en même temps

Hélène Bocquet, Jean Mantovani, C. Raffy, Françoise Cayla, Serge Clément
2005 Santé Publique  
Dynamique interdisciplinaire autour d'un réseau de soins : évaluer et construire en même temps par H. BOCQUET, J. MANTOVANI, C. RAFFY, F. CAYLA et S. CLÉMENT | Société française de santé publique | Santé publique 2005/4 -N° 17 ISSN 0995-3914 | pages 607 à 616 Pour citer cet article : -Bocquet H., Mantovani J., Raffy C., Cayla F. et Clément S., Dynamique interdisciplinaire autour d'un réseau de soins : évaluer et construire en même temps, Santé publique 2005/4, N° 17, p. 607-616. Distribution
more » ... 16. Distribution électronique Cairn pour Société française de santé publique. © Société française de santé publique. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Résumé : Cet article rapporte une expérience d'évaluation du réseau de soins pour la sclérose en plaques en région Midi-Pyrénées (MIPSEP); il montre comment une équipe d'évaluation composée de médecins de santé publique et de sociologues, a progressivement et naturellement évolué d'un rôle d'observation externe vers un rôle d'accompagnement des acteurs du réseau de soins; le recueil d'information a privilégié la méthode qualitative par entretien avec les acteurs, et les cadres de référence étaient constitués des textes officiels définissant les réseaux de soins et leur mission. De leur côté, les acteurs du réseau, de culture soignante, ont eu le souci de s'organiser pour mieux répondre aux besoins exprimés par les patients. Les différentes cultures, confrontées à l'innovation et aux difficultés du terrain, ont participé à une expertise collective et ont collaboré dans un processus de construction. Cet exemple plaide pour une démarche évaluative ouverte, qualitative, évolutive et proche du terrain. À l'heure où naissent des débats sur les méthodes d'évaluation, sur les bons outils et les bons indicateurs, sur la place respective des chercheurs, des soignants et des décideurs, il propose de privilégier la concertation pluridisciplinaire, de l'ouvrir aux financeurs et aux planificateurs plutôt que de sur-théoriser a priori en cloisonnant un dispositif que l'on cherche au contraire à décloisonner.
doi:10.3917/spub.054.0607 pmid:16485441 fatcat:kmglvbpc2reibjfqz55orcsdrq