Le public et ses problèmes : Extrait de The public and its problems (1927), repris dans John Dewey. The Later Works, vol. 2, édités par Jo Ann Boydston et associés, Carbondale, Southern Illinois University Press (1ère éd., 1977), paperbound, 1983

John DEWEY, Joëlle ZASK
2001 Hermès  
Désormais, ce sont eux qui veulent qu'on les laisse tranquilles et qui poussent le cri de guerre de la liberté pour l'industrie, l'épargne, le contrat et leurs fruits pécuniaires. Aux Etats-Unis, le mot « libéral », en tant que désignation d'un parti, est encore employé pour désigner un progressisme dans les questions politiques. Dans la plupart des autres pays, le parti « libéral » est celui qui représente les intérêts commerciaux et financiers acquis et établis en protestation contre la
more » ... ion contre la régulation gouvernementale. L'ironie de l'histoire n'est nulle part plus sensible que dans le retournement de la signification pratique du terme « libéralisme », et ce, en dépit de la continuité littérale de la théorie. L'apathie politique, qui est un produit du décalage entre les pratiques actuelles et la structure politique traditionnelle, provient de l'inaptitude des gens à s'identifier avec des questions à l'ordre du jour précises. Ces dernières sont difficiles à trouver et à localiser dans les grandes complications de la vie moderne. Quand les cris de guerre traditionnels n'ont plus d'impact sur les mesures politiques pratiques qui les expriment, on y voit des bêtises et on les rejette facilement. Plutôt qu'une HERMÈS 31 2001 77
doi:10.4267/2042/14546 fatcat:kpfutnaewveqxagq3qfgqm5ixu