L'énaction selon Serge Lebovici dans les consultations thérapeutiques..

Véronique Lemaître
2001 Spirale  
Véronique Lemaître L'énaction selon Serge Lebovici dans les consultations thérapeutiques... « [...] J'ai voulu décrire le moment décisif où, dans le silence de la relation, s'impose à l'analyste la co-construction empathique métaphorisante, déterminée chez lui par l'énaction. Dans ce silence, cette intervention peut avoir une valeur décisive car elle s'oppose au bruit ambiant destructeur. On trouve par là, telle qu'elle est soulignée par différents auteurs, la valeur d'une interprétation
more » ... terprétation psychanalytique. Je crois qu'elle vise à permettre de reproduire la situation de l'enfant privé de langage, qui bénéficie des métaphores pour se représenter la vie 1 »(c'est moi qui souligne). Ces quelques phrases de Serge Lebovici correspondent à l'une de ses formulations les plus récentes de ce qui lui paraissait efficient et original dans sa pratique des consultations thérapeutiques. D'un abord un peu aride, elles décrivent de façon très synthétique un ensemble de processus complexes dont l'âme est la familiarité du psychanalyste avec l'inconscient et ses effets. Pour alléger la lecture de mon propos, je ne m'engagerai pas dans l'histoire de la genèse du concept d'énaction dans la pensée de Serge Lebovici, concept qu'il situe lui-même au croisement entre Véronique Lemaître, psychiatre, psychanalyste, association Regards sur la petite enfance, Grenoble. Tél. 04 76 22 41 88. 1. S. Lebovici, dans Interprétation métaphorique et métaphorisante, 1999, communication personnelle, publiée remaniée dans M. Maury, M. Lamour, « La consultation thérapeutique et les interventions métaphorisantes », dans Alliances autour du bébé, Paris, PUF, 2000, p. 239. Spirale N°17 104 7. Le terme est de Winnicott, La Consultation thérapeutique et l'enfant, trad. franç. Paris, Gallimard, 1971. 8. On peut voir quelques images de cette consultation dans la quatrième cassette vidéo « Glossaire illustré » cité à la note 4, au mot « empathie ».
doi:10.3917/spi.017.0099 fatcat:neardh2t4nhdbcw7mdrkegjuym