De la distinction consacrée entre douleur « physique » et douleur « morale »

Guillaume Seydoux
2005 e-Portique. Revue de philosophie et sciences humaine  
doi:10.4000/leportique.464 fatcat:2fctxlt3bjfcjlipq57wv6k5vu