Vers un retour de la lenteur et des communs??

Aniss M. Mezoued, Vincent Kaufmann, Boris Nasdrovisky
2018 Espaces et sociétés  
Distribution électronique Cairn.info pour ERES. © ERES. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable
more » ... uf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.83 -05/05/2020 20:09 -© ERES Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.83 -05/05/2020 20:09 -© ERES Le libéralisme et le néolibéralisme dominant la fin du xx e siècle et le début de ce xxi e ont donné naissance à des mouvements de contestation et de luttes sociales et culturelles (Dardot et Laval, 2014). Ces mouvements sociaux proposent des alternatives de développement qui se cristallisent notamment autour de deux concepts clés : les communs et la lenteur. La notion de communs puise son origine au Moyen Âge où, dans le cadre du régime féodal, certains biens étaient « gérés en commun par les occupants du domaine seigneurial » (Hacker, 2015, p. 16). Un droit d'usage communautaire s'exerçait notamment sur les terres de pâture connues en Angleterre sous l'appellation de commons. Ces derniers ont fait l'objet dès le xvii e siècle d'une privatisation et d'une restriction d'accès dénommée enclosures. La notion est popularisée avec Garrett Hardin dans « The tragedy of the commons » (1968), et surtout par les travaux d'Elinor Ostrom, sur les common pool resources (1990, Aniss M. Mezoued, Brussels Studies Institute-Brussels Centre Observatory (bsibco) et Université catholique de Louvain (ucl) ; aniss.mezoued@ulb.ac.be Vincent Kaufmann, Laboratoire de sociologie urbaine (lasur), École polytechnique fédérale de Lausanne (Epfl) ; vincent.kaufmann@epfl.ch Boris Nasdrovisky, Sentiers.be ; nasdrovisky.ba@hotmail.com 1. Une métrique est une unité de mesure du déplacement.
doi:10.3917/esp.175.0123 fatcat:wmilp6travhdpmlgvrpquljccq