Le Cursus dans les documents hagiographiques

1897 Analecta Bollandiana  
DOCUMENTS HAGIOGRAPHIQUES (L'ancienne Vie de saint Martial et la prose rythmée, par Charles-Félix BELLET. Paris, Picard, 1897, in-8°, 40 pp. Extrait de L'UNIVERSITÉ CATHOLIQUE, mars 1897.) Mgr Bellet vient de faire valoir, en faveur de l'antiquité supposée de 1a Vie de S. Martial, un nouvel argument, qu'il croit être de grand poids et qui fournirait aux hagiographes une règle de critique très précieuse. Cet argument est tiré de la présence du cursus. On sait que le cursus ou rythme prosaïque
more » ... rythme prosaïque est caractérisé par certaines cadences déterminées, qui marquent la fin des phrases et même ,des membres de phrase. On distingue le cursus métrique, fondé sur la quantité prosodique des syllabes, et le cursus rythmique, dépendant uniquement de l'accent. M. Noël Valois, dans son Étude sur le rythme des bulles pontificales (1), a montré le parti qu'on peut tirer du cursus rythmique pour juger de l'authenticité et déterminer les leçons exactes des bulles pontificales à partir du commencement du XII• siècle jusqu'à la fin du XIV•. A la suite des auteurs de Dictamina ou traités de l'art épistolaire de cette époque, il distingue trois espèces de cursus : le cursus planus, résultant d'un mot ou d'un groupe de trois syllabes paroxyton; le cursus tardus, résultant d'un mot ou d'un groupe de quatre syllabes proparoxyton; le cursus velox, résultant d'un mot ou d'un groupe de quatre syllabes paroxyton,ce mot ou groupe final étant, dans les trois cas, précédé d'un paroxyton (2). Les observations de M. Valois portent surtout, comme nous l'avons dit, sur les bulles du bas moyen âge. Il note cependant brièvement, pour les temps antérieurs, que les lettres pontificales depuis la fin du IV• siècle jusque vers le milieu du VII•, (1) Bibliothèque de l'École des chartes, t. XLII (1881), p. 161-98 et 257-72. -(2) Exemples : a) dona conc~de, mundemui· in mente; b) praestat auxilium, instaurare dignatus es; s) gratiam consequamiw, causa sit et salutis. -Ces exemples sont empruntés à la brochure .
doi:10.1484/j.abol.4.03325 fatcat:bfldwr6uvjbo7m25vt47x2d3ja