Méthode de microdosage manganimétrique du lactose, application au lait (Fin)

G. FONTÈS, L. THIVOLLE
1922 Le Lait  
Eluballage.~Il est ensuite emballé. Quand il est emballé en , cuvelles ou en caisses, la loi américaine exige 'que chaque emballage necontienne pas moins de 10 livres (environ 4 kgf. ,530); mais si le beurreest emballé en vrac, il doit porter 'à sa surface, imprimés en . creux, en lei tres gothiques de dim-ensions détcrmi nées, les mots: « Beurre régénéré)). Le" pains, qu'ils~oient oylindriques, parallélipipédiques ou cubiques, pe, doivent pas peser moins d'une demilivre (0 kgr. ,226-eI~viron)
more » ... gr. ,226-eI~viron) et doivent égaleme-nt porter une empreinte en creux, de dimensions déterminées, des deux .mêmes mots. _ , Les emballages extérieurs doivent ég'alementêtre marqués d'une façon, apparente de deux côtés, de façon qU,e le beurre régénéré soit distingué, très nettement, lors de la vente, du' beurre ordinaire. QûaIité du produit obtenu,' -Le beurre régénéré ne se vend que salé. Bien fabriqué, il ne 'se distingue qu'assez difficilement des beurres ordinaires, mais il-ne vaut jamais les beurres fins. , '
doi:10.1051/lait:192238 fatcat:h4yqw4hus5duvpddsoui4f5jei