Le temps dans "En Attendant Godot" de Samuel Beckett

Sahira Hamdan
2019 Al-Adab Journal  
Chez Beckett, l'attente n'est pas un vide mais une efficacité consécutive. Elle pourrait être un acte instinctif ou stérile. Tout cela dépend, peut-être, de la perception de l'attente. Pour Beckett, c'est aussi un monde de vie, une attente de l'inspiration, de la connaissance, de la cognition ou éventuellement de la mort. Le temps tel que l'être humain le conçoit est une création de l'esprit alors que le temps est une entité propre et inchangeable auquel nous ne pouvons échapper. Selon Beckett,
more » ... per. Selon Beckett, nous ne pouvons pas échapper aux conséquences du temps. Pourtant, nous le subissons sans grande résistance.
doi:10.31973/aj.v0i129.583 fatcat:tepmzbf77fft3ex3rarktwmsaq