Recherches immunologiques sur la péripneumonie. XII - Conception immuno-pathogénique de la maladie

Alain Provost
1969 Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux  
Une thèse est présentée selon laquelle l'atteinte lésionnelle primitive de la péripneumonie bovine est lymphatique et est consécutive à la création d'un phénomène d'ARTHUS intraganglionnaire dans les ganglions lymphatiques drainant le poumon. L'hypothèse s'accorde parfaitement avec les faits anatomiques, immunologiques, cliniques, anatomo-pathologiques et épizootiologiques de connaissance classique dans la péripneumonie et est soutenue par deux résultats expérimentaux
doi:10.19182/remvt.7629 fatcat:xu6hiylmrrhbfb34rxyrsi674m