Observation clinique, construction théorique, pensée métapsychologique, trois étapes de la connaissance

Jean-Claude Rolland
2004 Libres cahiers pour la psychanalyse  
La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il
more » ... ueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.à la métapsychologie dans sa biographie de Freud 1 est d'une lecture assez émouvante. Émouvante, dans le sens où l'auteur laisse clairement transparaître le sentiment d'étrangeté qu'il éprouve face à cette production intellectuelle, si différente des autres développements cliniques ou ordinairement théoriques de l'oeuvre freudienne. La spéculation métapsychologique relève en effet d'un ordre de pensée demeurant en écart avec les modes de pensée soutenant les récits cliniques, ou les constructions théoriques échafaudées pour rendre compte des phénomènes observés dans le travail analytique. Elle se situe même dans un double écart par rapport à ces activités-là qui sont immédiates et s'incarnent 1. E. Jones, La vie et l'oeuvre de Sigmund Freud, t. 3, Puf, pp. 303-326. La métapsychologie témoignerait de la transformation psychique que Freud s'est imposée par son oeuvre même et qui l'a conduit, au-delà du principe de plaisir, à concevoir une pulsion de mort. Document téléchargé depuis www.cairn.
doi:10.3917/lcpp.009.0087 fatcat:ygowvcqjrrgyvprwkvl7wkfbrm