La recherche de l'intégrité dans une société pluriethnique : perceptions de la dynamique des relations interethniques et interraciales dans un quartier mixte de Montréal

Anne Laperrière
1989 International Review of Community Development  
Tous droits réservés © Lien social et Politiques, 1989 Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter en ligne. https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/ Cet article est diffusé et préservé par Érudit. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de lLa recherche de l'intégrité dans une société pluriethnique
more » ... ciété pluriethnique : perceptions de la dynamique des relations interethniques et interraciales dans un quartier mixte de Montréal The search for integrity in a multi-ethnic society: perceptions on the dynamics of interethnic and interracial relations in a mixed area of Montreal La investigación de la integridad en una sociedad multiétnica: percepciones de la dinámica de relaciones interétnicas e interraciales en un distrito mixto de Montreal Anne Laperrière Villes cosmopolites et sociétés pluriculturelles Numéro 21 (61), printemps 1989 URI : https://id.erudit.org/iderudit/1034082ar DOI : https://doi.org/10.7202/1034082ar Aller au sommaire du numéro Éditeur(s) Lien social et Politiques ISSN 0707-9699 (imprimé) 2369-6400 (numérique) Découvrir la revue Citer cet article Laperrière, A. (1989). La recherche de l'intégrité dans une société pluriethnique : perceptions de la dynamique des relations interethniques et interraciales dans un quartier mixte de Montréal. International Review of Community Development / Revue internationale d'action communautaire, (21), 109-116. https://doi.org/10.7202/1034082ar Résumé de l'article À partir d'une recherche exploratoire menée dans un quartier mixte de Montréal, auprès d'adolescentes et d'adolescents, de membres du personnel scolaire, de parents et enfin d'intervenantes et intervenants sociaux, l'auteure cherche à cerner la complexité des paramètres et des enjeux qui définissent, du point de vue des participantes et participants, les relations interethniques et interraciales dans le quartier. La dynamique de groupe et la peur du rejet freinent, chez les jeunes, le désir de l'autre, tandis que chez les adultes, les défis consistent à développer l'interculturel dans une situation où minorités et majorité sont insécurisées dans leur identité même, à définir une approche égalitaire à la différence, et enfin à combattre la discrimination liée à la pauvreté, à l'ethnie et à la race ainsi que son utilisation politique. L'article conclut sur une analyse de la conception de l'intégrité individuelle et collective chez les répondantes et répondants.
doi:10.7202/1034082ar fatcat:gyuaenlmlrcgvmxefdquhrlzdq