Vol d'images, images en vol. L'intermédialité et l'imitation au secours des superhéros

Gianni Haver, Michaël Meyer
2007 Sociétés (Paris)  
La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il
more » ... ueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Résumé : L'invention du genre « superhéros » est liée au développement des comic books, forme spécifique de la bande dessinée américaine, à la fin des années 1930. Cependant, cette nouveauté suppose la cristallisation et la réinvention d'un vaste ensemble de codes visuels qui dépasse largement son support principal. Parti d'images spécifiques, nous ne pouvons qu'aboutir à l'exploration d'un univers visuel multiple et intermédiatique. Sans cela, l'étude des images de comic books risque de servir uniquement de confirmation à des savoirs déjà établis, plutôt que nous apprendre quelque chose sur la société qui les produit et les consomme. Mots clés : bande dessinée, comic book, images, imitation créative, codes visuels, intermédialité. Abstract : Superheroes' narratives used to follow the evolvement of comic books in the late 30's. This new product needs the combination and the reinvention of a large field of visual codes which aren't proper to this new medium. Starting with specific images, we find out a visual universe built with multiplicity and "intermediality". Otherwise comics' images would only be studied in purpose to ratify established knowledges, instead of informing us about the society producing and consuming them.
doi:10.3917/soc.095.0089 fatcat:5rvgpq6y2fgvnbz2n42ksv7mlu