L'effectuation, une approche réaliste de la conceptualisation des pratiques entrepreneuriales des PME

FERHANE Driss, AFAILAL TRIBA Rachida
2020 Zenodo  
L'objectif de la présente recherche est de répondre aux questions suivantes : Avec la complexité de l'environnement économique et les limites cognitives des entrepreneurs, dans quelle mesure l'effectuation peut devenir une approche réaliste de la conceptualisation des pratiques entrepreneuriales dans les PME ? Et si les trois façons d'agir (selon l'approche effectuale, causale et bricolage) s'opposent ou si elles sont complémentaires, si l'une est plus efficace que les autres, où serait au
more » ... , où serait au moins davantage adaptée dans certaines circonstances ? Au regard de la revue de littérature et de l'état de la recherche développé, nous avons choisi de retenir trois approches de pratiques de l'entrepreneuriat dans les PME, soit, la causation, l'effectuation et le bricolage. L'intérêt de cet article est de clarifier en premier lieu la différence entre ces approches et de donner en deuxième lieu, une explication aux pratiques qui favorisent une effectuation réussie par les PME. Notre recherche permet par ailleurs de mieux cerner le concept de pratique entrepreneuriale en ressortant que les caractéristiques de l'équipe dirigeante, de ses activités et de son environnement sont autant d'éléments à prendre en compte à l'heure d'opter pour une démarche plutôt qu'une autre et chacune étant pertinente dans des situations différentes. Sur le plan théorique et managérial, cette recherche offre des perspectives de compréhension aux chercheurs et aux professionnels des pratiques qui favorisent une effectuation réussie par les PME dans un environnement caractérisé par l'ambiguïté des objectifs et d'incertitude radicale.
doi:10.5281/zenodo.4035270 fatcat:kkyoryccsbfbxihj25tnlztkre