Effect of germinated and heated soybean meals on plasma cholesterol and triglycerides in rats

V. Chandrasiri, HM Bau, C. Villaume, F. Giannangeli, L. Méjean
1990 Reproduction nutrition development (Print)  
― Soybean may be useful in diets for the prevention of cardiovascular disease and the treatment of type 11 hyperlipoproteinemia as it lowers blood cholesterol levels. However, unpleasant organoleptic qualities and the presence of antinutritional substances hinder its use. Some of these problems may be partially solved by germinating the seeds or heating the meals. The effects of the duration of soybean germination and of heating the meal were studied in Wistar rats. Dietary meal composition,
more » ... eal composition, plasma cholesterol and triglyceride levels were evaluated after feeding rats with various soybean meal or casein diets containing 10% protein for 6 weeks. Plasma cholesterol and triglyceride levels were 0.81 ± 0.11 and 0.82 f 0.23 g/I respectively after the casein diet and 0.90 ± 0.10 0 and 0.51 ± 0.17 g/I after the raw soybean diet. Soybean germination had a hypercholesterolemic effect (1.05 ± 0.11 g/I after 5 d). Heating the raw meal or germinated soybean meal did not affect cholesterol levels, though it suppressed the hypotriglyceridemic effect. The triglyceride-lowering effect of soybean was probably caused by the presence of thermolabile substances or by the quantity of food ingested. The unexpected increase in blood cholesterol levels may have been due to the effect of the low dietary protein levels. soybean / casein / cholesterol / triglycerides / germination / heating Résumé ― Effect de farines de soja germé et chauffé sur le cholestérol et les triglycérides plasmatiques chez le rat. Le soja est un aliment qui peut s avérer intéressant dans la prévention des maladies cardiovasculaires et pendant le traitement des hyperlipoprotéinémies de type Il, puisqu'un effet hypocholestérolémiant lui est habituellement attribué. Cependant, son utilisation se heurte à des difficultés dues à sa flaveur et à l'existence de substances anfinutrüionnelles. La germination des graines ou le chauffage des farines élimine partiellement ces problèmes. Les influences de la durée de germination des graines de soja et du chauffage des farines obtenues ont été étudiées sur le rat Wistar. La composition des farines, la cholestérolémie et la triglycéridémie ont été évaluées après 6 semaines de consommation de diverses farines de soja ou de caséine incluses dans des régimes comportant 10% de protéines. La cholestérolémie et la triglycéridémie après ingesüon du régime à base de caséine étaient respectivement de 0,81 ± 0,11 et 0,82 ± 0,23 gli. Après remplacement de la caséine par de la farine de soja cru, elles devenaient 0,90 t 0, i0 et 0,51 ± 0,17 7 gll. La germination du soja a induit un effet hypercholestérolémiant (f, 05 ± 0,11 glI après 5 jours). Le e chauffage des farines de soja cru ou germé a été sans effet sur la cholestérolémie, alors que l'effet hypotriglycéridémiant était supprimé. Il semblerait que l'effet hypotriglycéridémiant obtenu avec le soja soit dû à des substances thermolabiles, ou à la quantité d'aliment ingérée. L'effet hypercholestérolémiant, plus inattendu, pourrait être en liaison avec le faible taux de protéines de l'alimentation.
doi:10.1051/rnd:19900506 fatcat:ss65xjko4vhglebvqslx2x7a3i