L'oslérose du chien : actualités diagnostiques et thérapeutiques

G. Bourdoiseau, JL Cadoré, C. Fournier, J.M Gounel
1994 Parasite  
VERMINOUS BRONCHITIS IN THE DOG : UPDATE ON DIA- GNOSIS AND TREATMENT Oslerus osleri is a metastrongle whose first-stage larvae are expectorated by the bitch, and which are infecting for pups; few cases are described from France. The biological features of this parasite, diagnosis and therapy are described in a first bibliographic part. 29 of 66 dogs examined were infected with Oslerus osleri. We investigated the cause of their chronic coughing, which was not cured by routine therapies. Several
more » ... therapies. Several diagnostic methods were used, of which endoscopy was the best. The following drugs were used to treat infection with Oslerus osleri: ivermectin, levamisole, oxfendazole and fenbendazole. The last-mentioned two drugs are safe for dogs and very effective against this parasite. KEY WORDS : helminthiasis by Oslerus. Oslerus osleri. metastrongylide. diagnosis, treatment. Département des Sciences cliniques, École vétérinaire de Lyon, BP 83, 69280 MARCY * Parasitologie et maladies parasitaires ** Pathologie médicale des Équidés et des Carnivores ° auteur auquel doit être adressée la correspondance ; tél: 78 87 25 73 ; télécopie : 78 87 26 14 Résumé Oslerus osleri est un métastrongylidé dont la transmission est assurée par des larves de stade 1 expectorées par la chienne ; peu de cas ont été décrits en France. Les caractères biologiques de ce parasite, le diagnostic et la thérapeutique de l'oslérose sont analysés dans une première partie bibliographique. Sur 66 chiens examinés, 29 sont infestés. Les animaux sont présentés à la consultation pour une toux chronique rebelle aux thérapeutiques usuelles. Diverses méthodes diagnostiques sont utilisées parmi lesquelles il faut retenir l'endoscopie comme méthode de choix. Plusieurs molécules sont testées : l'ivermectine, le lévamisole, l'oxfendazole et le fenbendazole. Ces deux dernières molécules s'avèrent, dans de bonnes conditions de sécurité, très efficaces à l'encontre de ce parasite.
doi:10.1051/parasite/1994014369 pmid:9235208 fatcat:bfjw75xoxzgxbnalxryttyvhue