Les vécus des étudiants ERASMUS pendant leur séjour à l'étranger : un apprentissage expérientiel

Maddalena de Carlo, Laura Diamanti
2013 Études de Linguistique Appliquee  
Distribution électronique Cairn.info pour Klincksieck. © Klincksieck. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf
more » ... t interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -10/02/2020 15:27 -© Klincksieck Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -10/02/2020 15:27 -© Klincksieck Les vécus des étudiants erasmus pendant Leur séJour À L'étranGer : un apprentissaGe eXpérientieL 1 résumé : Au cours des dernières années, de nombreuses recherches se sont penchées sur les finalités explicites du projet Erasmus, sur les résultats véritablement atteints et sur les risques de réduction de cette expérience de mobilité dans l'espace européen à un simple stage linguistique. si d'une part le séjour à l'étranger peut apparaître comme un puissant moyen de décentration culturelle, d'autre part le considérer comme un processus naturel, activé automatiquement par la fréquentation de l'autre, serait nier les implications affectives liées aux sens de dépaysement et d'isolement vécus par l'étudiant voyageur dans le pays étranger et à son retour chez lui. À ce propos des travaux récents ont suggéré des « dispositifs d'accompagnement » à la mobilité (Anquetil 2006) de façon à développer, parallèlement aux savoirs disciplinaires et aux postures intellectuelles, des capacités d'adaptation aux divers contextes culturels. Cette étude se situe dans cet axe de recherche : les réponses d'étudiants 2 interrogés relativement à leur expérience de mobilité, nous ont permis de dégager des pistes sur les vécus interculturels et les besoins sociaux expérimentés lors d'un séjour Erasmus.
doi:10.3917/ela.169.0029 fatcat:i3zbgckg6ndqjnqh4wqi2a5jky