Coopération agricole chinoise en Afrique subsaharienne. Dépasser les idées reçues

Jean-Jacques Gabas, Xiaoyang Tang
2014
La coopération agricole chinoise en Afrique subsaharienne donne lieu à des idées reçues : montants élevés de l'aide, accaparements massifs de terres pour nourrir la Chine, inertie du modèle de coopération, orchestration centralisée par le gouvernement... Ces idées conduisent certains acteurs impliqués de longue date dans la coopération avec l'Afrique à se méfier voire à ignorer cet acteur pourtant devenu incontournable. Cette méfiance doit être dépassée dans le contexte actuel. En effet, depuis
more » ... l. En effet, depuis le milieu des années 1980, les financements pour le développement agricole de l'Afrique diminuent régulièrement, malgré une légère reprise depuis la crise alimentaire de 2008. De plus, les modèles de coopération des bailleurs de fonds traditionnels sont en cours de reformulation. Et l'enjeu agricole redevient une priorité internationale. Même si les informations sont encore peu nombreuses voire opaques, il est important de mettre au jour la logique et les instruments de la coopération chinoise, et de croiser les regards.
doi:10.18167/agritrop/00030 fatcat:vmjehmkj6vavzc2gg2zuhkiroq