Présences de Barthes en Hongrie

Gergely Angyalosi
2017 Littérature  
Cet essai a pour but de décrire les formes différentes de la « présence » de Barthes en Hongrie, depuis son bref séjour à Debrecen comme « lecteur d'été » en 1937 à la destinée de ses oeuvres parues en hongrois dès le début des années 1970. Sa réception ne peut pas être éclaircie sans la connaissance des débats autour du structuralisme qui ont commencé en Hongrie après 1968 et qui se poursuivirent pendant la période de la répression du « nouveau mécanisme économique ». Aujourd'hui, la présence
more » ... d'hui, la présence intellectuelle de Barthes est bien enracinée en Hongrie, non pas seulement dans le domaine des sciences humaines, mais aussi pour un public plus large. Abstract The paper aims to describe the differents forms of the Ŗpresentnessŗ of Barthes in Hungary, since his brief stay in Debrecen as a Ŗsummer lecturerŗ in 1937, to the destiny of his works published in Hungarian from the early 1970s. His reception can not be cleared without the knowledge of the debates around structuralism, emerged in Hungary after 1968 and left significant during the repression of the "New Economic Mechanismŗ in the country. Today, the spiritual presence of Barthes is rooted in Hungary, not only in the domain of human sciences, but also to a wider audience. En ce qui concerne la présence d'un auteur dans un autre pays que le sien, il est évident que c'est son influence intellectuelle qui compte le plus. Si j'ai décidé de parler du bref séjour de Barthes en Hongrie, c'était dans le but d'éclaircir une petite obscurité philologique dans sa biographie. Le pluriel du titre de mon article renvoie au fait que Roland Barthes a passé quelques semaines en Hongrie, plus précisément à Debrecen, en 1938. Barthes lui-même le notait à chaque fois qu'il s'agissait de faire sa biographie, notamment dans Roland Barthes sur Roland Barthes, où il écrit qu'il y était « lecteur d'été » en 1937 1 . Or, je possède un document qui prouve que Barthes lui-même s'est trompé de date ultérieurement: il semble qu'il ait donné en cadeau un petit recueil Hachette à quelqu'un dans lequel il a écrit son nom, la date et même son adresse parisienne: Roland Barthes. Debrecen 17 août 1938, 11 rue Servandoni. L'excellente biographie de Tiphaine Samoyault relate les événements de cette année de la manière suivante: Les années 1937-1938 sont scandées par deux voyages marquants. Le premier, de juin à août 1937, le conduit en Hongrie avec un groupe d'étudiants à l'université de Debrecen, au coeur de la Puszta et non loin de la frontière roumaine. Avant d'être presque entièrement détruite par la Seconde Guerre mondiale, la ville était prospère et favorisait le tourisme par des installations récréatives installées dans une forêt située au coeur de la ville. À majorité protestante (y compris l'université où Barthes donne quelques cours de français comme lecteur, la ville faisait régner un climat d'aisance et de liberté qui marque le jeune homme 2 .
doi:10.3917/litt.186.0059 fatcat:nfgrdaywhncndkah2picdlevgi