La socialisation organisationnelle des nouvelles recrues

Sana Guerfel-Henda, Manal El Abboubi, Fatima El Kandoussi
2012 RIMHE Revue Interdisciplinaire Management Homme(s) & Entreprise  
Distribution électronique Cairn.info pour ARIMHE. © ARIMHE. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord
more » ... e sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. RIMHE, Revue Interdisciplinaire sur le Management et l'Humanisme n°4 -NE -novembre/décembre 2012 -Les Jeunes et le Travail Sana GUERFEL-HENDA 1 , Manal EL ABBOUBI 2 et Fatima EL KANDOUSSI 3 Résumé La question de la socialisation est cruciale car recruter un salarié engendre toujours des coûts souvent considérés comme un investissement par les DRH or des facteurs sont à prendre en compte dans ce processus d'intégration. Les attentes et les comportements de la nouvelle génération à l'égard de l'entreprise ont changé avec le temps. L'objectif de notre recherche est de connaître les tactiques que les jeunes ont tendance à développer selon le type de procédure de socialisation utilisée par l'organisation qui les a accueillis. Comme problématique de départ, nous nous sommes interrogés sur les effets des procédures organisationnelles de socialisation et sur les tactiques individuelles déployées par les jeunes recrues. Nous nous sommes focalisés sur les attitudes et les comportements des différents acteurs face à certaines situations en nous attardant sur les représentations, motivations et freins à l'action/ réaction des acteurs, et en nous intéressant sur les points de tension du processus de socialisation et aux relations entre les différentes parties prenantes : jeunes recrues, employeurs, collègues. Notre population cible est constituée non seulement de jeunes recrues, travaillant dans des secteurs d'activités différents pour permettre une meilleure comparaison au niveau des profils, mais aussi des responsables de ressources humaines et des chefs d'entreprises. Les profils de ces jeunes diffèrent de par leur métier, leur secteur d'activités ainsi que le type de leur contrat de travail. Abstract The question of employee socialization is crucial in recruitment processes. The young generation is expecting more attention and effort from organization so to get them involved and loyal. The aim of our research is to understand the tactics that young people tend to develop according to the socialization process adopted by the organization. The initial problem raised in our research is the impact of socialization procedures on individual tactics and then in their loyalty and day-to-day involvement. We focused on the attitudes and behaviors of various actors regarding some specific situations. To do so, we used a qualitative method by interviewing young hired people with different profiles and in different sectors. In order to have a wider vision, we also interviewed human resource managers and business leaders.
doi:10.3917/rimhe.004.0057 fatcat:7tfa45cdf5hd7df5kksuv7nfcm