« Didactologie : de l'éducation aux langues-cultures à l'éducation par les langues-cultures »

Robert Galisson
2002 Études de Linguistique Appliquee  
Distribution électronique Cairn.info pour Klincksieck. © Klincksieck. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf
more » ... t interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -14/02/2020 23:41 -© Klincksieck Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -14/02/2020 23:41 -© Klincksieck 1. Lectio magistralis à l'occasion de la Laurea honoris causa remise à Robert Galisson le 23 avril 2001, Université de Turin. L'ÉDUCATION AUX LANGUES-CULTURES • De l'instruction à l'éducation Depuis plusieurs années déjà, considérant que le couple « enseignement/apprentissage », toujours employé dans le domaine, a enfermé la discipline dans un espace trop étroit pour répondre aux finalités attendues, je l'écarte de ma terminologie et lui substitue le terme « éducation » Ce couple est devenu obsolète, après avoir justement recentré sur l'apprentissage le double processus qu'il désigne. Il a conforté l'enseignant dans sa spécialisation disciplinaire, mais sans le rappeler à son rôle d'éducateur, incontournable, puisque constitutif de la fonction même. La dérive instrumentaliste actuelle, qui fait de certains enseignants les monteurs (pressés) d'une langue rudimentaire, pratico-pratique, à usage strictement professionnel, en atteste. Cet affichage éducatif rappelle donc aux enseignants qui se contentent de dispenser des connaissances que l'éducation n'est pas réductible à l'instruction, puisqu'elle a pour objet, à l'école comme dans la famille et la société, d'assurer l'hominisation, puis la socialisation de l'être humain, d'en faire un individu capable (et désireux) de vivre en harmonie avec ses semblables.
doi:10.3917/ela.128.0497 fatcat:ve5efoulunboneyzkdxowugaie