On There Being Wide Reflective Equilibria: Why it is Important to Put it in the Plural

Kai Nielsen
2008 Windsor Yearbook of Access to Justice  
Wide reflective equilibrium [WRE] is a distinctive coherentist method of justification or explanation or both, depending on the domain or purpose for which it is deployed. I deploy it principally as a method of justification for accounts of morality and normative political and social theory. But it is also used in many domains from the philosophy of mathematics and science to ethics and aesthetics. When deployed in domains as I deploy it for here, WRE starts with a cluster of societies'
more » ... societies' specific considered judgments and uncontroversial empirical beliefs and theories and seeks to forge them into a coherent whole along with other considered judgments at all levels of generality. I use it here principally for a justification of political liberalism where it can and should be used for an internal justification, as John Rawls uses it, and as an external justification as Richard Rorty uses it. I use it for both. While these two modes of justification are distinct, they are compatible and importantly so. And for a more complete justification, both are required.L'équilibre réflectif étendu est une méthode cohérentiste distinctive de justification ou d'explication ou les deux, selon le domaine ou la fin pour laquelle on le déploie. Je le déploie principalement comme méthode de justification de comptes rendus de moralité et de théorie politique et sociale normative. Mais on l'utilise aussi dans plusieurs domaines à partir de la philosophie des mathématiques et de la science jusqu'à l'éthique et l'esthétique. Lorsqu'il est déployé dans des domaines comme je le déploie ici, l'équilibre réflectif étendu a comme point de départ un groupe de jugements considérés et de croyances et de théories empiriques non controversées spécifiques des sociétés et cherche à les organiser en un tout cohérent avec d'autres jugements considérés à tous les niveaux de généralité. Je l'utilise ici principalement pour justifier le libéralisme politique où l'on peut et on devrait l'utiliser pour une justification interne, comme le fait John Rawls, et pour une justification externe, comme le fait Richard Rorty. Je l'utilise pour les deux. Quoique ces deux modes de justification soient distincts, ils sont compatibles et ce de façon notable. Et pour une justification plus complète, il faut les deux.
doi:10.22329/wyaj.v26i2.4544 fatcat:6aovatoh45ap5ffe5wjqdmvrru