Stratégie aérienne et approche des conceptions contemporaines d'attaques stratégiques. Les approches centrées sur la contre-résilience

Joseph Henrotin
2013 Stratégique  
La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il
more » ... ueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -09/02/2020 12:57 -© Institut de Stratégie Comparée Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -09/02/2020 12:57 -© Institut de Stratégie Comparée Stratégie aérienne et approche des conceptions contemporaines d'attaques stratégiques Les approches centrées sur la contre-résilience Joseph HENROTIN l"examen de l"histoire de la pensée aérienne, on est rapidement surpris par la tournure prise par des débats s"articulant autour de quelques questions centrales : une force aérienne peut-elle mener et gagner seule une guerre ? Doit-elle envisager des opérations au niveau stratégique ou uniquement au plan tactique/opératif, en soutien aux forces terrestres ? Doit-elle ou non cibler le moral des populations ? Dans la façon de mener une campagne, faut-il appliquer la force de façon graduelle ou décisive ? Ces questionnements continuent, assez largement, de structurer les travaux en stratégie aérienne et ont trouvé un certain nombre de réponses mais ces dernières, à leur tour, engendrent de nouvelles questions. Fondamentalement, l"évolution conceptuelle aussi bien que technologique permet aujourd"hui de mener des opérations aussi bien graduellesla pression s"appliquant de plus en plus à l"adversaire, jusqu"à ce qu"il change son comportementcomme de manière décisive, "à la Shock and Aweˮ et en concentrant dans le temps et l"espace la puissance de feu, en cherchant à se focaliser sur le plan stratégique. Cette même évolution permet également de mener des campagnes aériennes aussi bien en appui des forces terrestres (les "soutenantˮ) qu"au niveau stratégique (elles sont alors "soutenuesˮ) dans une approche "synergistiqueˮsoit autant d"évolutions détaillées par ailleurs 1 . La résolution de ces problèmes, souvent par le biais technologique, cache toutefois une autre question, d"une nature conceptuelle et que l"évolution technologique ne fait qu"aviver : celle du ciblage.
doi:10.3917/strat.102.0329 fatcat:hlcwbieahfgrrhhx6hvce5vxyi