La vente de logements sociaux à des particuliers

Matthieu Gimat, Marie Gloor
2016 Revue d'Économie Régionale & Urbaine  
Distribution électronique Cairn.info pour Armand Colin. © Armand Colin. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf
more » ... est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.83 -12/06/2020 18:55 -© Armand Colin Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.83 -12/06/2020 18:55 -© Armand Colin & La vente de logements sociaux à des particuliers Modalités et conséquences d'une pratique encore marginale des organismes HLM franciliens Mots-clés : accession à la propriété, logement social, marché du logement, organismes de logement social, résidualisation Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.83 -12/06/2020 18:55 -© Armand Colin Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.83 -12/06/2020 18:55 -© Armand Colin La vente de logements sociaux à des particuliers Résumé En 2007, des organismes HLM français ont, à la demande de l'État, mis en vente une part du parc de logements qu'ils possèdent et louent à des ménages modestes. Ils ont ainsi imité des organisations gestionnaires de logements sociaux européennes, qui ont plus anciennement eu recours à ce dispositif. Leur expérience témoigne de la complexité du mécanisme de vente, de ses effets contrastés sur les marchés immobiliers ainsi que de ses impacts organisationnels. Nous montrons que la vente de logements sociaux à des particuliers a des effets comparables sur le système HLM français. Nous expliquons notamment en quoi, malgré un encadrement strict du dispositif qui en limite la portée, il contribue à la fois à diversifier l'activité des opérateurs français et à réorganiser leurs stratégies dans le sens d'une articulation entre vente et production, en particulier au sein des marchés immobiliers dits « tendus ». Cette articulation renouvelle les perspectives sur la résidualisation du logement social. Abstract In 2007, upon a request from the State, French social housing organisations offered for sale parts of the housing stock they rent to low-income households. By doing so, they have followed the lead of other European housing organisations. Several consequences can be drawn from those foreign experiences: the complexity of the sale mechanisms, their contrasting impacts on the housing market, and the organisational changes they trigger. In this paper, we assess whether the French experience is similar to that of other European countries. We show that, despite a constraining legal framework that restricts the scale of sales, consequences on the French social housing market are significant. The sales mechanisms diversify the activities of social housing organisations. It also tends to reorganise their strategies towards a stronger link between social housing's sales and production. By exploring these evolutions, the paper will question the residualisation process in social housing policy.
doi:10.3917/reru.163.0527 fatcat:zmuqxmptmzcbhnsiisrfuir7he