La composante morphosyntaxique du langage dans les dysphasies : données d'observation francophones

Annick Comblain
2004 Enfance  
Les données présentées dans cet article confirment de manière assez forte celles de la littérature. Les performances des sujets dysphasiques (EDP) francophones étudiés sont, d'une part, inférieures à celles d'enfants contrôles appariés sur la base de l'âge chronologique (EDL) et, d'autre part, inférieures en production par rapport à la compréhension. Les aspects morphologiques du langage posent des difficultés particulières aux EDP. Les erreurs effectuées par les EDP sont différentes de celles
more » ... férentes de celles des enfants EDL. Le profil des EDP est tout à fait particulier et ne se superpose que sommairement à celui des EDL. De ce point de vue, nous pouvons parler de déviance. Abstract : Data presented in this paper confirm the one of the classical literature on dysphasia. SLI children (SLI) are, firstly less efficient than typically developing children (TD) matched on the chronological age and, secondly, have more difficulties in production than in comprehension. SLI children seem to have more difficulties with morphological aspects than with syntactic aspects of language. Errors of SLI children are different from those of TD children. From this point of view, in the case of SLI children, we can talk about a different language development instead of a simply delayed language development. 3.
doi:10.3917/enf.561.0036 fatcat:7yd2l4cgdbcvvovokvnss7hlwu