Da pessoa como categoria ôntica à pessoa como categoria ética: a propósito do tema da «Pessoa» em S. Tomás de Aquino

José Barata Moura
2019
Saint THOMAS D'AQUIN, à la suite de BOÈCE, définit la «personne» comme étant la subsistance d'un être de nature rationnelle. Cette définition suppose et que l'on attribue le nom de «personne» à un étant d'une certaine espèce qui existe déjà et que l'homme se caractérise fondamentalement par sa rationnalité ou par son intellectualité. Le présent article essaye d'attirer l'attention sur le double besoin où l'on est de considérer, d'une part, la problématique au sujet de la «personne»
more » ... sonne» prioritairement et radicalement dans le domaine pratique ou éthique (et non pas dans celui d'une description métaphysique des essences) et, d'une autre part, d'envisager l'homme comme une totalité concrète (et non pas comme un être subordonné ou réduit à l'empire de la faculté représentative). C'est d'ailleurs tout le problème de la recherche d'une nouvelle rationnalité (ordre) pour l'homme total qui s'annonce comme thème et tâche fondamentaux de l'Anthropologie philosophique contemporaine.
doi:10.34632/didaskalia.1974.717 fatcat:36mndhjpjbbyfavvqlle7sxjjq