Biochronologie et grands mammifères au Pléistocène moyen et supérieur en Europe occidentale : l'apport des Rhinocerotidae (genre Stephanorhinus)

Frédéric Lacombat
2009 Quaternaire  
Biochronologie et grands mammifères au Pléistocène moyen et supérieur en Europe occidentale : l'apport des Rhinocerotidae (genre Stephanorhinus) Biochronology and large mammals in the Middle and Late Pleistocene in Western Europe: contribution of the Rhinocerotidae (genus Stephanorhinus) Frédéric Lacombat Édition électronique URL : http://quaternaire.revues.org/5302 Référence électronique Frédéric Lacombat, « Biochronologie et grands mammifères au Pléistocène moyen et supérieur en Europe
more » ... ur en Europe occidentale : l'apport des Rhinocerotidae (genre Stephanorhinus) », Quaternaire [En ligne], vol. 20/4 | 2009, mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 02 octobre 2016. URL : http:// quaternaire.revues.org/5302 ; DOI : 10.4000/quaternaire.5302 Ce document est un fac-similé de l'édition imprimée. © Tous droits réservés Quaternaire, 20, (4), 2009, p. 429-435 BIOCHRONOLOGIE ET GRANDS MAMMIFÈRES AU PLÉISTOCÈNE MOYEN ET SUPÉRIEUR EN EUROPE OCCIDENTALE : L'APPORT DES RHINOCEROTIDAE (GENRE STEPHANORHINUS) ■ Frédéric LACOMBAT RÉSUMÉ Trois espèces du genre Stephanorhinus sont présentes au cours du Pléistocène moyen et supérieur : S. hundsheimensis, S. kirchbergensis et S. hemitoechus. En utilisant la méthode de l'indice de taille (it), cette étude appréhende les variations de taille de ces espèces et leurs implications biochronologiques. S. hundsheimensis montre une augmentation de taille graduelle, ici présentée du stade isotopique (MIS) 31 au stade isotopique 15-13, et présente des différences de taille considérables entre la zone méridionale et septentrionale de l'étude. S. kirchbergensis, très fréquent dans la zone septentrionale, présente également une augmentation de son indice de taille du MIS 15-13 au MIS 5e. Trois différentes phases de l'évolution de la taille sont démontrées chez S. hemitoechus : la première phase (MIS 12) et la dernière phase (MIS 7-3) correspondent à des indices de taille important et quasiment identiques alors que la phase intermédiaire (MIS 11-8) se caractérise par un indice de taille nettement réduit. ABSTRACT BIOCHRONOLOGY AND LARGE MAMMALS IN THE MIDDLE AND LATE PLEISTOCENE IN WESTERN EUROPE: CONTRIBUTION OF THE RHINOCEROTIDAE (GENUS STEPHANORHINUS) Three species of the Stephanorhinus genus occur in the Middle and Late Pleistocene: S. hundsheimensis, S. kirchbergensis and S. hemitoechus. Using the size index method (it), this work is approaching the size variations of these three species and their biochronological implications. A gradual increasing of the size is presented by S. hundsheimensis from the MIS 31 to the MIS 15-13 as well as size variants from a southern and a northern area. S. kirchbergensis, frequent in the northern area, shows, also, an increase of its size index from the MIS 15-13 to MIS 5e. Three different stages of the evolution of the size of S. hemitoechus are recognized: the first stage (MIS 12) and the last stage (MIS 7-3) correspond to high and nearly equivalent size index while the intermediate stage is characterized by a low size index.
doi:10.4000/quaternaire.5302 fatcat:3cbiiaolrfgn5bizycktp56sye