La coordination des adjectifs modificateurs en russe et en français : la conjonction russe i et la conjonction française et

Lidija Iordanskaja, Igor Mel'čuk
2010 Meta : Journal des traducteurs  
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : info@erudit.org Article « La coordination des adjectifs modificateurs en russe et en français : la conjonction russe I et la conjonction française ET » Lidija Iordanskaja et Igor Mel'čuk Meta : journal des traducteurs Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent
more » ... ographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/ La coordination des adjectifs modificateurs en russe et en français : la conjonction russe i et la conjonction française et lidija iordanskaja* RÉSUMÉ Le présent article établit les régularités d'emploi de coordination, par opposition à la codépendance, de deux adjectifs modifiant un nom en français et en russe. La possibilité de coordination par la conjonction française et / russe i est basée sur l'homogénéité des adjectifs (un regard lourd et morose), tandis que celle de leur codépendance se base sur leur hétérogénéité (une voiture rouge fiable). On distingue l'homogénéité sémantique (induite par le sens lexicographique des adjectifs) et l'homogénéité pragmatique (imposée par le locuteur voulant souligner la similitude situationnelle de deux adjectifs sémantiquement hétérogènes). Pour caractériser l'homogénéité des adjectifs, l'article propose une classification sémantique. une comparaison systématique de la coordination et de la codépendance adjectivales dans les deux langues démontre que, dans la majorité des cas, le français préfère la coordination des adjectifs et le russe la codépendance : par exemple, un ciel haut et bleu <*un ciel haut bleu> ~ vysokoe sinee nebo <*vysokoe i sinee nebo>. ABSTRACT The present paper establishes regularities in the use of coordination vs. co-dependence of two adjectives that modify a noun in French and Russian. The possibility of coordination by the conjunction Fr. et 'and'/Rus. i 'and' is based on homogeneity of adjectives, while that of their co-dependence on their heterogeneity. Two types of adjective homogeneity are distinguished: semantic homogeneity (induced by the lexicographic meaning of adjectives) and pragmatic homogeneity (determined by the speaker who wants to emphasize the situational similarity of two adjectives that are semantically heterogeneous). In order to characterize the homogeneity of adjectives, the paper proposes their semantic classification. A systematic comparison of adjectival coordination with codependence in both languages shows that in a majority of cases French prefers coordination of adjectives, while Russian prefers their co-dependence: for instance, 'a high blue sky' is rendered in French as un ciel haut et bleu <*un ciel haut bleu>, and in Russian as vysokoe sinee nebo <*vysokoe i sinee nebo>. MOTS-CLÉS/KEY WORDS français, russe, conjonction et/i, coordination/codépendance des adjectifs modificateurs French, Russian, et/i conjunction, coordination/co-dependence of modifying adjectives synTaxe eT sémanTique À notre ami, André Clas
doi:10.7202/039611ar fatcat:kduxmrfqtbdzdg4bm547qqe2pi