Forum internet et courrier des lecteurs : L'expression publique des opinions : Paroles publiques: Communiquer dans la cité

Michel MARCOCCIA, Marianne DOURY
2007 Hermès  
DES LECTEURS : L'EXPRESSION PUBLIQUE DES OPINIONS Qu'elles soient évaluatives ou strictement descriptives, les études sur le rôle de l'internet dans le débat public, par exemple dans les processus de démocratie participative, présupposent souvent le caractère innovant ou original de dispositifs tels que les forums de discussion ou les Weblogs. De nombreuses recherches s'interrogent sur leur fonction dans différentes phases de l'action politique (information, mobilisation, débat, prise de
more » ... at, prise de décision) [Vedel, 2000], ou sur leur adéquation à une vision normative de l'espace public, comme celle de Habermas (Dahlberg, 2001). Elles s'inscrivent avant tout dans une problématique des effets et privilégient l'étude de l'impact de l'internet sur la vie politique (par exemple, dans quelle mesure l'internet renforce-t-il la participation politique et les échanges horizontaux entre citoyens ?) plus que l'examen attentif des dispositifs euxmêmes et de leurs usages 1 . S'inscrivant dans le paradigme de l'analyse des interactions argumentatives (Plantin, 1996 ; Doury, 2001) et de l'analyse conversationnelle des discours médiatisés par ordinateur (Hutchby, 2001 ; Marcoccia, 2004 a), cet article vise à identifier la manière dont un forum en ligne fonctionne en tant que dispositif, c'est-à-dire comme concrétisation technique d'une intention à travers la mise en place d'environnements adaptés à cette intention (Peeters et Charlier, 1999). Pour atteindre cet objectif, on analysera un forum en ligne en le comparant à un dispositif plus ancien d'expression publique des opinions, le courrier des lecteurs. Une telle démarche permet de HERMÈS 47, 2007 41 Marianne Doury et Michel Marcoccia mettre en perspective les spécificités d'un forum de discussion en l'intégrant dans une lignée d'autres dispositifs supposés jouer un rôle similaire : le courrier des lecteurs (Ebel et Fiala, 1981 ; Pounds, 2006) ; les talk-shows politiques ou forums télévisés (Darras, 1999 ; Atifi et Marcoccia, 2006) ; les émissions radio de libre antenne (Deleu, 2006). La comparaison entre le courrier des lecteurs et le forum de discussion permettra, dans le prolongement du travail de Colin et Mourlhon-Dallies (2004), d'analyser trois dimensions essentielles : -La nature interactionnelle des dispositifs. Quelles modalités d'expression sont favorisées par un courrier des lecteurs et un forum de discussion : renonciation monologale ou dialogale ? Plus largement, quel cadre participatif est construit dans les messages postés : l'absence d'adressage, l'adresse à la cantonade ou la sélection d'un destinataire direct ? Enfin, quelles sont la longueur et la « profondeur » des séquences de discussions, c'est-à-dire le nombre de messages s'inscrivant nettement dans le même sous-groupe de discussion et le degré de hiérarchisation de ces séquences ? -La dimension identitaire. Quelles mises en scène de soi et quels modes de légitimation de la parole ordinaire semblent être favorisés par ces deux dispositifs ? En d'autres termes, quels types de construction àïethos (Doury et Lefébure, 2006) sont favorisés ? -La dimension argumentative. Ces dispositifs favorisent-ils réellement la production de discours argumentatifs, c'est-à-dire de discours de productions d'opinions, positionnés en réponse à des questions (Plantin, 1993) et à des contre-discours plutôt que de simples énoncés expressifs ? Par ailleurs, peut-on observer des stratégies argumentatives spécifiques au courrier des lecteurs et au forum de discussion ? Privilégiant l'analyse discursivo-conversationnelle de ces dispositifs, ce travail aborde la question du débat public comme une question énonciative, et pas uniquement comme un concept socio-politique. Description des deux corpus En 2001, le Premier ministre a demandé au président de la Commission nationale du débat public d'éclairer le choix du gouvernement quant à la nature et à la localisation d'un futur troisième aéroport pour Paris. La démarche retenue, dite DUCSAI (Démarche d'Utilité Concertée pour un Site Aéroportuaire), visait à mettre à la disposition du public des informations relatives à la nécessité de cet aéroport et aux sites possibles, et à favoriser la confrontation des acteurs ainsi que la participation du public intéressé par le projet, pendant une durée de six mois, de mi-avril à mi-octobre 2001. L'objectif ultime était de favoriser le débat public, notamment grâce à la mise en place d'un site Web (www.ducsai.org) comportant une présentation de la démarche, un certain nombre de dossiers (notamment les dossiers de candidature des différents sites envisagés), et un forum de discussion ouvert à toute personne désireuse d'exprimer sa position sur le sujet. Les 332 messages postés sur le forum de discussion de février à octobre 2001 constituent notre premier corpus. 42 HERMÈS 47, 2007 Forum internet et courrier des lecteurs : l'expression publique des opinions Ce forum de discussion est un dispositif institutionnel ponctuel, présenté par ses promoteurs comme un moyen d'aider les politiques dans leur prise de décision. De ce point de vue, il se distingue de ceux qui sont dédiés à la simple consultation « de la base », comme le sont les forums de discussion mis en place sur les sites Web des partis politiques (Greffet, 2001 ; Marcoccia, 2006), ou à la discussion politique comme les forums Usenet (par exemple, Hill et Hughes, 1997 ; Marcoccia, 2003).
doi:10.4267/2042/24076 fatcat:jyqkazk3ibd5pmhxeuut7sjjmq