Quelle faute l'anglais a-t-il donc commise pour qu'il soit interdit de traduire en anglais ?

Juliette Dor
2015 Journal of Medieval and Humanistic Studies  
doi:10.4000/crm.13780 fatcat:axfmzga72vaffkyc34w2p7pzue