Évolution des espaces fonctionnels dans la région administrative de Trois-Rivières

Armand Séguin
1982 Cahiers de Géographie du Québec  
ISSN 0007-9766 (imprimé) 1708-8968 (numérique) Tous droits réservés © Cahiers de géographie du Québec, 1982 CAHIERS DE GÉOGRAPHIE DU QUÉBEC, Vol. 26 no 67, avril 1982, 45-63 ÉVOLUTION DES ESPACES FONCTIONNELS DANS LA RÉGION ADMINISTRATIVE DE TROIS-RIVIÈRES par Armand SÉGUIN Département des sciences humaines, Université du Québec à 7rois-Rivières, C.P. 500, Trois-Rivières (Québec), G9A 5H7 RÉSUMÉ En effectuant en 1976 une enquête similaire à celle qui servit de base à la délimitation des régions
more » ... itation des régions et sous-régions administratives du Québec en 1965, on a défini, dans le cadre de la région administrative de Trois-Rivières, une hiérarchie des pôles d'attraction et délimité leurs zones d'influence. Les résultats comparés indiquent d'abord très peu de modifications au niveau de la hiérarchie, si ce n'est l'émergence de trois petites villes qui accèdent au palier inférieur de celle-ci. De même on remarque une relative stabilité dans la vie de relations entre les municipalités rurales et leurs pôles d'attraction urbains. Les mutations spatiales les plus importantes affectent la zone d'influence de la capitale régionale qui, favorisée par la mise en place en 1967 d'un lien routier permanent et gratuit avec la rive sud du Saint-Laurent, intensifie et étend son rayonnement dans ce secteur méridional de la région. Cette évolution des espaces fonctionnels trouve sa confirmation dans les options de regroupement prises par les municipalités lors de la formation des dix M.R.C. de la région l'an dernier. MOTS-CLÉS : Espaces fonctionnels, hiérarchie urbaine, zone d'influence, municipalité régionale de comté, région administrative de Trois-Rivières. ABSTRACT The Evolution of Functional Space in the Administrative Région of Trois-Rivières In 1976, while performing an investigation similar to the one which served as a basis for the identification of administrative régions and subregions of Québec in 1965, a hierarchy of attraction pôles was defined and their sphères of influence identified, for the administrative région of Trois-Rivières. The resulting comparison indicated very little change in the hierarchy, except for the émergence of three smaller towns at the lower level of the hierarchical structure. One notices a relative stability in the links between the rural municipalities and their urban attraction pôle. The most important spatial changes relate to the régional capital's zone of influence, which intensified and spread into the southern portion of the région, following the construction, in 1967, of a permanent and toll-free road link with the south shore of the St. Lawrence. The évolution of the region's spatial polarization is confirmed by the choices made last year at the municipal level during the merger process leading to the création of the area's ten régional municipalities.
doi:10.7202/021547ar fatcat:ei62cpgpjbgtvgjexul3yvgfmy