Comparaison des activités alimentaires et méryciques d'ovins et de caprins recevant de la paille d'orge traitée ou non à la soude

C. Masson, D. Kirilov, F. Faurie, J. L. Tisserand
1989 Annales de Zootechnie  
— Les activités alimentaires et méryciques de 4 boucs Alpin et de 4 béliers Ile-de-France, castrés, âgés de 2 ans et pesant en moyenne 50 et 45 kg, ont été enregistrées successivement pour 2 fourrages : une paille d'orge non traitée, puis traitée à la soude (4%), les 2 supplémentées avec 120 g de tourteau de soja par kg de paille ingérée. La quantité totale de matière sèche ingérée par kg pO , 7 5 a été plus élevée chez les caprins que chez les ovins; elle est supérieure de 25 et 11 %
more » ... 5 et 11 % respectivement pour la paille témoin et celle traitée à la soude. Ce résultat est obtenu par une consommation diurne plus importante chez les caprins. Le traitement de la paille par la soude augmente les quantités ingérées de 30 et 47% respectivement chez les caprins et chez les ovins. La durée d'ingestion n'a pas varié selon les espèces. Elle est, en moyenne, de 262 min chez les caprins et de 257 min chez les ovins. La durée unitaire d'ingestion est toujours inférieure chez les caprins, qui font davantage de repas dans la journée, mais des repas plus courts que les ovins. La distribution de paille sodée augmente plus la vitesse d'ingestion chez les caprins (+ 58%) que chez les ovins (+ 30%). Les caprins mastiquent plus longtemps que les ovins avec le régime paille témoin et c'est l'inverse avec la paille sodée. La distribution de paille sodée augmente plus la vitesse de mastication chez les caprins que chez les ovins (+ 58% et + 18% respectivement). La consommation d'eau exprimée en ml/g MSI est inférieure chez les caprins pour les 2 régimes (en moyenne 5,3 et 6,2 ml/g MSI respectivement chez les caprins et chez les ovins). Par rapport aux ovins, avec la paille témoin, les caprins ruminent plus pendant la nuit tandis qu'avec la paille traitée à la soude, ils ruminent moins. La durée unitaire de rumination est inférieure, dans l'ensemble, chez les caprins et quelle que soit l'espèce animale, elle est plus élevée avec le régime paille témoin (9,8 min/g MS/kg po -75 ) qu'avec le régime paille sodée (7,1 min/g MS/kg P O , 75 ). (on average 5.3 and 6.2 mllg IDM, respectively in goats and sheep). The unitary ruminating time was lower in goats and whatever the animal species, it was more important with untreated straw (9.8 mn/g DMlkg W 0 , 75 ) than with treated straw (7.1 mnlg DMlkg WO, 75 ). voluntary Intakeruminationsheepgoats -straw
doi:10.1051/animres:19890202 fatcat:tawaqqszqjhlpg5dzpenyclgpq