Un dictionnaire de concepts transnationaux : Le projet « Iberconceptos »

Noemi GOLDMAN
2007 Hermès  
Le projet international de recherche « Le monde atlantique comme laboratoire conceptuel . Fondations pour un Dictionnaire historique de la langue politique et sociale dans l'espace ibéroaméricain » (ou Iberconceptos) 1 rassemble plus de 60 chercheurs, regroupés au sein d'équipes de neuf pays différents : Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Espagne, Mexique, Pérou, Portugal et Venezuela. Son principal objectif, partagé par tous les membres du projet, consiste à effectuer une étude comparée
more » ... tude comparée systématique de la transformation des concepts politiques de base dans les pays de langue espagnole et portugaise des deux côtés de l'Atlantique entre 1750 et 1850 -autrement dit, depuis les réformes bourboniennes jusqu'à la fin de la première vague des révolutions libérales et la formation des nouveaux États indépendants. Les concepts sélectionnés pour la première étape du projet (2005)(2006)(2007) sont les suivants : América / Americanos ; ciudadano / vecino (citoyen / « voisin ») ; constitución ; federación / federal / federalismo ; historia ; liberal / liberalismo ; nación ; opinión pública ; pueblo / pueblos (peuple, communauté, village 2 ) ; república / republicanos. Dans la deuxième étape du projet (2008-2010) seront analysés les concepts suivants : civilización ; democracia ; Estado (Etat); independencia ; libertad; orden (ordre) ¡partido /facción ¡patria /patriota /patriotismo ; revolución ; soberanía (souveraineté). La pertinence d'un tel projet réside avant tout dans sa dimension transnationale. Il est vrai qu'en cette phase initiale de recherche, nos premiers résultats provisoires se limitent à des contextes « nationaux » (les guillemets sont ici obligatoires, vu que, dans l'Amérique ibérique, durant la longue période précédant les indépendances, les cadres de référence politique -pueblos, villes, provinces, vice-royautés, etc. -ne peuvent en aucune manière être qualifiés de « nations »). Néanmoins, notre but à moyen terme est d'aller au-delà des limites des État actuels, pour entreprendre une véritable histoire atlantique des concepts politiques. Autrement dit, une histoire qui prenne en compte l'outillage conceptuel des agents (individuels et HERMÈS 4% 2007 77
doi:10.4267/2042/24130 fatcat:qfbogusjmbcmhh7x4dtk53qw3q