The Life of The Life of David Brainerd: Agency, Evangelicalism, and Book History

Jennifer Snead
2015 Mémoires du livre / Studies in Book Culture  
Tous droits réservés © Groupe de recherches et d'études sur le livre au Québec, 2015 Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter en ligne. https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/ Cet article est diffusé et préservé par Érudit. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de lThis article describes the
more » ... cle describes the editorial practices that Jonathan Edwards and John Wesley brought to their respective editions of The Life of David Brainerd, explains how those practices were informed by their opposing theological stances towards salvation, and traces the circulation and reception of each edition back to those theological stances. Finally, the article invokes classic models of the methodology of book history and recent work on the circulation of nineteenth-century evangelical publications, arguing that an understanding of the kind of theological editing eighteenth-century figures like Edwards and Wesley took can better help us to articulate nineteenth-and twentieth-(and twenty-first) century attitudes and assumptions about agency and material texts. Cet article décrit les pratiques éditoriales adoptées par Jonathan Edwards et John Wesley dans leurs éditions respectives de The Life of David Brainerd, explique de quelle manière ces pratiques furent alimentées par l'opposition théologique entre les deux hommes concernant le salut, et retrace la diffusion et la réception de chaque édition en fonction de ces positions théologiques distinctes. Sont également évoqués les modèles traditionnels de la méthodologie de l'histoire du livre ainsi que des travaux récents sur la diffusion des publications évangéliques du XIX e siècle, de manière à faire valoir que la compréhension du genre d'édition théologique pratiqué par des figures du XVIII e siècle comme Edwards et Wesley peut nous aider à mieux cerner les attitudes et les hypothèses ayant cours aux XIX e et XX e siècles (et au XXI e ) en ce qui a trait à l'agentivité et à la matérialité des textes.
doi:10.7202/1032707ar fatcat:kylo4uf7ljfrnkyhueg5d4bgcy