Le semis très précoce : une stratégie agronomique pour améliorer les performances du soja en France ?

Pierre Maury, Fety Nambinina Andrianasolo, Francis Alric, Monique Berger, Gilles Beugniet, Charlotte Chambert, Luc Champolivier, Anthony Doumenc, André Estragnat, Amandine Gras, Patrice Jeanson, Pierre Jouffret (+4 others)
2015 Oilseeds and fats, crops and lipids  
Oilseeds & fats Crops and Lipids OCL Research Article -Dossier Open Access LOCAL SOYBEAN SUPPLY CHAIN Approvisionnement local en soja Le semis très précoce : une stratégie agronomique pour améliorer les performances du soja en France ? Résumé -Le semis très précoce du soja a été étudié dans l'objectif d'améliorer le potentiel de rendement et/ou de réduire les besoins en eau. Trois variétés, appartenant à différents groupes de maturité, ont été retenues afin d'identifier les traits variétaux
more » ... raits variétaux d'intérêt pour le semis très précoce. Un ensemble d'essais multilocaux, comportant deux modalités de semis avec irrigation, a été réalisé au cours de 5 années culturales (2010−2014). Le rendement et les besoins en eau ont été déterminés ; un suivi dynamique du développement et de la croissance a été réalisé pour la variété Santana. Les effets combinés des basses températures et de la photopériode en réponse au semis précoce se traduisent par une production de biomasse aérienne réduite en phase végétative et une augmentation de la durée de remplissage des graines. Les valeurs maximales de rendement sont observées pour le semis très précoce, mais en moyenne le rendement est sensiblement plus faible en semis très précoce (3,7 t/ha vs. 3,9 t/ha). L'irrigation pour conduire les cultures dans des conditions proches de l'ETM a été sensiblement plus faible en semis très précoce (170 mm vs. 182 mm). Une variété tardive (groupe de maturité II) apparaît mieux adaptée au semis très précoce qu'une variété de groupe de maturité I. Cette étude constitue une première référence agronomique d'évaluation du semis très précoce du soja et suggère que des types variétaux très tardifs pourraient améliorer le potentiel de rendement du soja en semis très précoce pour des conduites irriguées dans le Sud-Ouest de la France. Mots clés : Semis précoce / Glycine max (L.) Merrill / basses températures / soja / réponse photopériodique / idéotype de plante Abstract -Very early sowing: an agronomic strategy to improve soybean performance in France ? This study was carried out on very early sowing of soybean in order to improve potential yield and/or reduce water requirements. Three varieties belonging to different maturity groups were selected to identify varietal traits of interest in very early sowing. A set of multi-location irrigated trials consisting in two sowing dates was performed from 2010 to 2014. Yield and water requirements were determined; crop development and growth was monitored on cv. Santana. The combined effects of low temperatures and photoperiod in very early sowing resulted in limited aboveground biomass production during vegetative period and increased grain filling duration. Maximal values for yield were observed in very early sowing modality, although yield was slightly lower in very early sowing compared to conventional one (3.7 t/ha vs. 3.9 t/ha). The amount of water brought by irrigation for meeting ETM conditions was slightly lower in very early sowing (170 mm vs. 182 mm). Correspondance : maury@ensat.fr This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited. Dossier P. Maury et al. : OCL 2015, 22(5) D503 A late variety (maturity group II) appears better adapted to very early sowing compared to a maturity group I variety. This study stands as the first agronomical reference for evaluating early sowing of soybean and suggests that latevarietal type could improve soybean potential yield for early sowing in irrigated cropping conditions of South-Western France. Keywords: Early sowing / Glycine max (L.) Merrill / low temperatures / soybean / photoperiodic response / plant ideotype
doi:10.1051/ocl/2015028 fatcat:xykmhh6x2bg4zbaownnbsfw6bq