Méchanceté autofictionnelle dans Folle de Nelly Arcan

Rosemarie Savignac
2017 @nalyses  
Dans Folle (2004), Nelly Arcan prête à un personnage les traits d'un ancien amoureux : l'auteure rend ainsi publics les vices et les défauts de son ancien amant. La méchanceté d'Arcan est intrinsèquement liée au désir de vengeance du dominé humilié. Par contre, sa hargne ne s'arrête pas là : l'ironie d'Arcan écorche aussi son alter ego fictif. Elle se prend comme cible pour montrer les inégalités au sein du couple hétérosexuel et utilise l'auto-ironie afin de renverser les codes de domination
more » ... des de domination entre les hommes et les femmes, les Français et les Québécois.
doi:10.18192/analyses.v12i2.2012 fatcat:jpo2q6rlnzbk7ouzd6wcjxamvq