Model-Based Powertrain Control: Many Uses, No Abuse

A. Dauron
2007 Oil & Gas Science and Technology  
Contrôle moteur « Model-based » : à consommer sans modération ! -Derrière l'expression « model-based » se cachent de nombreuses acceptions, comme nous l'a confirmé une étude bibliographique simplifiée. Les « Modèles » décrivent soit le Groupe Moto-Propulseur, soit son système de contrôle. À côté de ce premier axe de diversité, on constate aussi des usages très variés, depuis des activités de conception initiale jusqu'à la validation finale d'un logiciel, en passant par les tests « Model In the
more » ... sts « Model In the Loop » et « Sofware In the Loop », la Mise au Point Assistée par Ordinateur, ... Nous illustrons les principales acceptions par plusieurs travaux menés chez Renault. Il apparaît clairement que l'intégration de modèles dans le produit et dans les méthodes d'ingénierie est de première importance pour maîtriser la complexité croissante des systèmes de Contrôle du Groupe Moto-Propulseur et les technologies à venir : la convergence de ces démarches locales conditionne notre capacité à concevoir et valider les groupes moto-propulseurs comme de véritables systèmes mécatroniques. Abstract -Model-Based Powertrain Control: Many Uses, No abuse -Many meanings exist behind this expression. We have conducted a mini-survey to confirm and describe this diversity. "Models" mainly stands for powertrain-models or Engine Management System (EMS) models. Uses are also very diverse, from upstream design activity to final software validation, through Model In the Loop and Software In the Loop testing, Computer aided tuning, ... We propose illustrations of the main meanings through work conducted at Renault. It clearly appears that putting models in products and in methods is of great importance to master future technologies and increasing complexity of powertrain control area: the target is to mix both worlds, towards mechatronic systems. New Trends on Engine Control, Simulation and Modelling Avancées dans le contrôle et la simulation des systèmes Groupe Moto-Propulseur
doi:10.2516/ogst:2007054 fatcat:mt5juu6jjbc2tj56w4c2qkzx74