L'action politique partisane à la FTQ (1957-1976)

Edwidge Munn
1983 Labour (Halifax)  
Edwidge Munn IL N'EXISTE PAS ENCORE au Québec un parti ouvrier, une formation politique qui incarne les aspirations de la majorité des syndiqués et à laquelle est associée la plupart des organisations syndicales. Non pas que la question n'ait jamais été soulevée: dès sa fondation en 1957, la Fédération des Travailleurs du Québec (FTQ) comptait parmi ses grandes préoccupations celle de l'action politique partisane. Ce travail, qui couvre la période 1957-1976, se propose d'étudier les relations
more » ... ier les relations que la FTQ a établies avec les différents partis politiques oeuvrant tant sur les scènes fédérale que provinciale. Nous retiendrons plus particulièrement le cas du Nouveau Parti Démocratique (NPD) et de sa branche provinciale, le NPD-Québec, ainsi que le Parti Socialiste du Québec (PSQ) et le Parti Québécois (PQ). Une distinction entre appui officiel et appui effectif s'imposant, l'analyse des rapports entre la centrale syndicale et chacun de ces partis comportera deux volets: la définition idéale de la relation entre la FTQ et le parti choisi; l'évaluation de la relation existentielle entre la FTQ et ce parti. Afin de mieux comprendre l'importance et les limites de l'engagement politique de la FTQ, il est nécessaire de retracer les antécédents historiques de cette centrale et de récapituler les conditions de sa fondation.
doi:10.2307/25140288 fatcat:v3bw2taj55fuhiydxxtgjwewom