Relation entre le pH des sols et leur niveau de réceptivité à Fusarium solani var coeruleum et Fusarium roseum var sambucinum agents de la pourriture sèche des tubercules de pomme de terre

B. Tivoli, R. Corbière, E. Lemarchand
1990 Agronomie  
— Une étude des relations entre le pH des sols et leur niveau de réceptivité à Fusarium roseum var sambucinum et à F solani var coeruleum agents de la pourriture sèche des tubercules de pomme de terre est réalisée. Dans le cas de 100 sols de culture dont les pH s'échelonnent de 5,1 à 6,2, un lien direct existe entre les faibles valeurs de pH et les faibles niveaux de réceptivité des sols à F solani var coeruleum. Le point critique, entre sols réceptifs et sols qui ne le sont pas, se situe aux
more » ... pas, se situe aux environs du pH 5,3 ; en dessous de ce pH, la majorité des sols sont résistants. Chez F roseum var sambucinum, la distribution des sols non réceptifs est indépendante du pH : à chaque valeur de pH, 10 à 20% des sols sont résistants. La confirmation expérimentale à partir d'un sol de lande de pH initial 3,9 amendé par de la chaux vive afin d'augmenter progressivement le pH corrobore les observations précédentes. Dans le cas de F solani var coeruleum, le parasite survit dans les sols réceptifs sous forme de chlamydospores, tandis que dans les sols non réceptifs, l'inoculum est entièrement lysé. Summary — Relations between the pH of soils and their level of conduciveness to Fusarium solani var coeruleum and Fusarium roseum var sambucinum responsible for the dry rot of potato tubers. A study of the relations between the pH of soils and their level of conduciveness to F solani var coeruleum and F roseum var sambucinum has been carried out.
doi:10.1051/agro:19900108 fatcat:aaidvfrs4fa5vkwbbvc5nv6qzu