Traumatisme fermé de l'abdomen occasionnant une pancréatite aiguë: présentation de cas

Youssef Khaoula, Jawhar Mokni, Aloui Feten, Beizig Ameni, Maksoudi Chedly
2018 The Pan African Medical Journal  
La pancréatite aiguë est une affection grave de pronostic réservé, son étiologie est soit biliaire ou alcoolique et l'origine traumatique est extrêmement rare et souvent associée à d'autres lésions intra abdominale. Nous présentons le cas d'un homme 56 ans aux atcds psychiatriques sous neuroleptiques et aux ATCDS de néphrotomie gauche et qui consulte dans les suites d'une chute d'un escalier 3 jours auparavant pour sd occlusif, à l'examen état hémodynamique respiratoire et neurologique correct,
more » ... urologique correct, sensibilité épigastrique, une TDM pratiqué montre une pancréatite stade E traumatique avec au bilan de nombreuses perturbations: élévation des amylases, de la glycémie, des GB et de la CRP; l'évolution était défavorable avec le décès du patient 72 H plupart par une défaillance multi viscérale suite à un choc septique malgré une réanimation approprié. La pancréatite aiguë traumatique étant une affection grave, pourvue qu'elle est très rare et parfois difficile à diagnostiquer vue la non spécificité des signes cliniques, il faut savoir y penser afin la prendre en charge à temps. Abstract Acute pancreatitis is a serious disease having a guarded prognosis. Its etiology involves either bladder or alcohol. Traumatic origin is extremely rare and it is often associated with other intra-abdominal lesions. We here report the case of a 56-year old man with a history of psychiatric disorders for which he was under therapy with neuroleptics and of left nephrotomy. He presented, after a stair fall occurred 3 days before, with occlusive syndrome. Clinical examination showed normal respiratory hemodynamic and neurological status as well as epigastric tenderness. CT scan revealed traumatic pancreatitis stage E. Laboratory tests showed many disturbances: high amylase, blood glucose, whyte blood cell count and CRP. The patient died 72 hours after mainly because of multi-system organ failure secondary to septic shock, despite appropriate resuscitation. Acute traumatic pancreatitis is a serious condition. Although it rarely occurs and it is sometimes difficult to diagnose due to the non-specificity of clinical signs, physicians should suspect it in order to manage the disease early.
doi:10.11604/pamj.2018.30.126.14675 fatcat:mfcqiaslgzhg3a5lv6ri3vtcre