Misère de la sociologie : Nicos Poulantzas et le débat anglais sur la question de l'État dans le Marxisme

Benoit Legros, Université D'Ottawa / University Of Ottawa, Université D'Ottawa / University Of Ottawa
2011
La présente thèse a pour objet de contribuer à l'évaluation critique de la sociologie poulantzassienne à l'intérieur du champ de la théorie marxiste de l'État. Dans le cadre d'une appréciation critique du débat anglais, nous chercherons à voir comment peut-on traiter de la sociologie poulantzassienne de l'État - en tant que fondement du néo-marxisme - sur la base d'une théorie marxiste de l'État qui intègre à la fois les acquis du marxisme ouvert et du marxisme classique. Plus précisément, le
more » ... s précisément, le cadre théorique guidant l'évaluation critique s'articule autour des concepts d'instrumentalisme et d'économisme du marxisme classique, ainsi que la critique du fétichisme des relations sociales de production développée par le marxisme ouvert. Cet examen permet de conclure que le structuro-fonctionnalisme poulantzassien, fondé sur la séparation formelle des structures et de la pratique d'une part, et la séparation formelle du politique et de l'économique d'autre part, mène à une théorie de l'autonomie relative de l'État qui, en plus d'appauvrir la compréhension de phénomènes sociaux contemporains, rejette à l'arrière plan la subjectivité politique et, par le fait même, sème la confusion sur le terrain de la lutte de classe concrète.
doi:10.20381/ruor-4598 fatcat:ymka4pt4pval7jiqnfgz6x5ztq