L'explicite et l'implicite dans la conception du signe chez Hobbes

Igor Poliakov
1990 Philosophiques  
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI
more » ... https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/ Document téléchargé le 11 février 2017 08:03 PHILOSOPHIQUES, Vol. XVII, Numéro 2, Automne 1990 L'EXPLICITE ET L'IMPLICITE DANS LA CONCEPTION DU SIGNE CHEZ HOBBES par Igor Poliakov RÉSUMÉ. L'Auteur dégage et expose d'abord le modèle explicite proposé par Hobbes pour l'analyse des phénomènes sémiotique, puis le contexte dans lequel ce modèle est élaboré, tout en montrant en quoi cette analyse peut encore intéresser les philosophes du langage contemporains. Il met ensuite en évidence les diverses perspectives empruntées par Hobbes dans son analyse, formule les principes sur lesquels elles reposent et décèle les problèmes de cohérence qui en résultent. Il propose enfin une interprétation qui permet de lever certaines contradictions apparentes rencontrées dans l'analyse du modèle proposé par Hobbes en réexaminant le contexte initial de cette analyse et les catégories ontologiques fondamentales qu'elle met en cause. ABSTRACT. The Author extricates and exposes at first the explicit model proposed by Hobbes to analyse semiotical phenomena, and the context in which this model is developped, showing by the way how this model, in many respects, might still be interesting for contemporary philosophers of language. Then, he reconstructs the approaches adopted by Hobbes, formulates the basic principles on which they rest, and identifies some problems of coherence resulting from the whole approach. He proposes, at last, an interpretation which enables us to solve some apparent contradictions met in the analysis of the model proposed by Hobbes by exploring anew the initial context of this model and the basic ontological categories which are implicated in Hobbes' semiotical analysis. 1. HOBBES, Thomas. Nature humaine, chap. V, OEuvres choisies, en deux volumes (en russe), vol. 1, Éditions Mysl, Moscou, 1964. (Aussi en français dans la trad, du Baron d'Holbach. De Ia nature humaine, Paris, Vrin, 1971, chap. V, P-47). 2. HOBBES, Thomas, Principes de philosophie. Première section, De Corpore, première partie, chap. Ill, p. 6l. (Dans Vje English Works of Thomas Hobbes,
doi:10.7202/027120ar fatcat:yiiwm2alcnfk3eyzaeqfjn34ri