Effect of Training Programme on Secondary Schools Teachers' Knowledge and Attitude towards Reproductive Health Education in Rural Schools Ile-Ife, Nigeria / Effet du programme de formation sur la connaissance at l'attitude des enseignants au niveau secondaire encers l'éducation de la santé de reproduction dans les écoles rurales à Ile-Ife, Nigéria

Caleb A. Adegbenro, J. D. Adeniyi, O. Oladepo
2006 African Journal of Reproductive Health  
This study assessed the effect of training programme on teachers' knowledge of and attitude towards reproductive health education /sexuality education [RHE/SE] in five randomly selected rural schools in Ife-North local government area [IFLGA], Southwest, Nigeria .All the 84 teachers in the selected schools in the LGA were recruited for the study. They [84 teachers] were all given training in RHE/SE for one month. Their knowledge and attitude towards RHE/SE were assessed pre-and post-training
more » ... nd post-training programme. The results show a significant increase in percentage of those who had good knowledge in general areas of RHE/SE at post-training assessment compared with pre-training assessment[from 14.3% to 53.6%,p=0.0001].Also, pre-post attitudinal disposition assessments show that there was an increase in percentage of those who were favourably disposed to the teaching of RHE/SE in Nigeria Schools at post-training assessment [from 17.9% to 45.2%, p=0.0011].The study suggests that RHE/SE should be included and made compulsory in all training programme for all teachers in Nigeria. (Afr J Reprod Health 2006; 10[3]:98-105) RÉSUMÉ Effet du programme de formation sur la connaissance et l'attitude des enseignants au niveau secondaire envers l'éducation de la santé de reproduction dans les écoles rurales, à Ile-Ife, Nigéria. Cette étude a évalué l'effet de la formation des enseignants au secondaire sur la connaissance et l'attitude envers l'éducation de la santé de reproduction/éducation sexuelle (ESR/ES) dans 5 écoles rurales situées dans l'administration locale d'Ile-Ife, au sudouest du Nigéria, qui ont été selectionnées au hasard. Tous les 84 enseignants dans les écoles selectionnées dans l'administration locale ont été recrutés pour l'étude. Tous (les 84 enseignants) ont fait le stage sur ESR/ES pour un mois. Leur connaissance et leur attitude par rapport à l'ESR/ES ont été évaluées avant et après le stage. Les résultats ont montré une hausse importante dans le pourcentage de ceux qui avaient une bonne connaissance dans les domaines généraux de l'ESR/ ES après le stage par rapport à l'évaluation d'avant stage (53,6% vs 14,3%, p = 0,0001). De plus, les évaluations de la disposition d'attitude avant et après le stage montrent qu'il y a eu une augmentation dans le pourcentage de ceux qui étaient favorables à l'enseignement de l'ESR/ES dans les écoles nigérianes pendant l'évaluation d'après stage (45,2% vs 17,9%, p = 0,0011). L'étude suggère qu'il faut inclure l'ERS/ES et les rendre obligatoire dans tous les programmes de formation pour tous les enseignants au Nigéria. (Rev Afr Santé Reprod 2006; 10[3]:98-105)
doi:10.2307/30032476 pmid:17518136 fatcat:7enmxolnmncbpfptfd3aapm7ny