Palmeraies Élitistes Et Villageoises Et Développement Socioéconomique Dans La Sanaga Maritime : Impacts, Conséquences Et Perspectives

M. Tchindjang, F. Saha, P. Levang, E. Voundi, I. Njombissie P. C., F. Minka
2016 Zenodo  
Résumé L'huile de palme est devenue devant le soja la première huile végétale et alimentaire du monde (Tchindjang et al, 2015; Hoyle et Levang, 2012). Plus de 80 % de sa production provient de l'Asie du Sud-Est (Malaisie et Indonésie). L'Afrique malgré sa faible production a connu une progression grâce à l'amélioration des techniques culturales et des techniques de transformation ; la recherche, la réduction considérable des coûts de production, sans oublier l'implication des élites locales
more » ... élites locales dans l'appareil productif et l'extension des superficies. Au Cameroun, de la période coloniale jusqu'en 1975, il a existé un secteur traditionnel pour des besoins locaux de consommation. Avec la crise économique qui a débutée en 1985, les plantations villageoises allaient connaitre un développement sans pareil caractérisé par l'irruption des élites urbaines et locales dans les zones traditionnelles d'implantation, notamment la Sanaga Maritime. La pression des investisseurs étrangers ne viendra que renforcer la conviction des élites locales dans cette spéculation à rentabilité directe. L'objectif de cette recherche est d'étudier en dépit de la floraison d'acteurs, l'impact de l'extension des superficies villageoises et élitistes du palmier sur la forêt. En effet, ce dynamisme s'accompagne de nombreux enjeux socio-économiques et environnementaux. En outre, il se pose le problème d'exploitation durable et de gestion des déchets issus de l'extraction de l'huile de palme. On ne saurait occulter la diminution des productions vivrières qui hypothèque la sécurité alimentaire. Au plan méthodologique, l'utilisation des outils géospatiaux doublée d'enquêtes de terrain ont permis de suivre le développement des palmeraies et la déforestation, puis d'en dresser une typologie des palmeraies ainsi qu'une carte d'occupation du sol sur une période de 40 ans. L'utilisation de la REDD+ comme outil d'évaluation environnementale peut permettre de sauver ces massifs forestiers. Il en est de [...]
doi:10.5281/zenodo.160051 fatcat:57jsggki2fgjfer5k3rfcnb5me