L'organisation du contrôle laitier dans le département de Seine-et-Oise

A.-M. LEROY
1922 Le Lait  
558 A.-l\I. LEROY. î laitier de Normandie sur le même modèle et avec les mêmes méthodes est déjà une preuve de la tendance à l'unification età la convergence des efforts; mais cette idée trouve encore une confirmation importante dans le fait que les livres qénéaloqiqucs locaux (Herd-Book de la variété Brayonne et Herd-Book de la variété Cauchoise) 'ont été supprimés pour laisser le champ libre au Herd-Book-Normand; celui-ci, en-retour, a donné tout dernièrement aux bureaux des syndicats de
more » ... s syndicats de contrôle laitier des facilités très intéressantes pour remplacer dans certains cas les commissions du HoB.N., moyennant certaines .conditions de garantie, qui ont été imposées et acceptées sans aucune hésitation. ..' . Semblable état de choses n'est que le début d'une organisation beaucoup plus complète, car la volonté d'une collaboration de plus en plus étroite s'affirme de part et d'autre' et la nécessité d'un livre généalogique unique pour la race n'est mise nulle part en doute. Les garanties si nécessaires dans une institution de ce genre seront d'autant meilleures que ses moyens d'action seront plus puissants et l'effet commence déjà à s'en faire sentir à l'Etranger, qui suit avec attention les efforts faits dans ce sens; d'un autre côté; grâce au livre généalogique unique, tout éleveur, qui voudra remonter son son troupeau ou simplement en rafraîchir le sang, pourra trouver des animaux de production garantie par le contrôle laitier et qui une fois amenés dans une autre région, pourront donner des descendants "inscrits dont le pédiqree n'aura pas d'interruption. Ainsi résumée et mise en lumière, la situation générale ne peut elle pas être considérée comme pleine de riches promesses? L'avenir, on peut 'en être certain, apportera la réalisation des . perspectives actuellement ouvertes si les éleveurs normands continuent à vouloir le progrès et l'amélioration de leur belle race bovine et sur ce sujet aucun doute n'est permis. L'ORGANISATION
doi:10.1051/lait:19227-827 fatcat:ezfmawpo2zgt3hnsqvaamqoswy