Notes assyriologiques

Jos. Halévy
1889 Zeitschrift für Assyrologie und Vorderasiatische Archäologie  
Notes assyriologiques. Par yos. Halevy. V.<) 24. Les Cosseens et leur langue. Depuis quelque temps nos collaborateurs affilios a 1'accadisme font tout leurs efforts pour assombrir les pauvres antiaccadistes. On leur defend de saluer les nouvelles preuves qui se produisent en faveur de leur these, par un rire sain et gai qui : leur fait oublier les peines et les desagrements dont ils ne cessent d'etre rassasies pendant le cours de leur tache ardue. Dernierement, nos savants amis JENSEN et
more » ... is JENSEN et ZIMMERN, ayant docouvert le mot assyrien naqidu «berger» dans une inscription de Gudea, previennent les accadistes «von hüben und drüben» de ne point oclater pour si peu de chose «von einem frenetischen Jubel». Cette fois c'est de la part d'un autre ami, M. C. F. LEH-MANN, que nous vient Fexhortation a ne point enfreindre les regies de la stricte gravite. Dans son tr£s interessant article «Aus dem Funde von Teil el Amarna»; apres avoir* constate que les lettres du roi Cosseo-babylonien Burraburias ainsi que la tablette mythologique sont rodig^es en un babylonien · purement semitique, M. LEHMANN adresse aux antiaccadistes le conseil suivant: «Nun da die Briefe des l) V. cette Revue, 1887, p. 397 suiw.; 1888, pp. 186 suivv., 332suivv.; 1889, p-5 2 suiw.
doi:10.1515/zava.1889.4.1.205 fatcat:qnlegq5dzfgu7cu2oxkq7rxa5a