Nouvelle méthode de mesure rapide du pouvoir thermoélectrique aux très basses températures de petits échantillons. Application au cobalt monocristallin

A. Conan, G. Goureaux, M. Zoater
1971 Revue de Physique Appliquée  
Reçu le 2 avril 1971) Résumé. 2014 Nous décrivons une nouvelle méthode de mesure du pouvoir thermoélectrique de petits échantillons poly ou monocristallins, dans la gamme de température 5-300 °K. La méthode de mesure élimine les f. e. m. thermoélectriques parasites et est basée sur l'enregistrement des forces électromotrices thermoélectriques des couples plomb/échantillon et or-0,03 % fer/échantillon. Le principal avantage de la méthode est d'assurer un bon contact thermique et électrique des
more » ... et électrique des fils de mesure avec l'échantillon. Une application de cette méthode à la mesure du pouvoir thermoélectrique d'un monocristal de cobalt est donnée. Ces résultats sont comparés à ceux du magnésium dont le rapport c/a est voisin de celui du cobalt. Abstract. 2014 A new technique is described for rapid measurement of the thermoelectric power of single crystal samples or brittle materials over a wide temperature range. The technique eliminates spurious thermal emf's in the leads and is based upon recording of the thermoelectric emf of the sample/lead-wire and the sample/Gold at 0,03 % iron couples. The temperature gradient along the specimen is deduced. The main advantage of the method is that all the wires are in good thermal and electrical contact with the sample. As a test of this technique, the thermopower of a single crystal of cobalt was measured between 7 and 80 °K. A comparison with magnesium is given.
doi:10.1051/rphysap:0197100603038300 fatcat:fifdm33vnnb7restk6qd4sfdhq